Maniema : 39 détenus libérés par grâce présidentielle

A Kindu, 39 détenus et condamnés ont été libérés de la prison le week-dernier. Il s’agit d’une mesure collective de grâce présidentielle qui concerne des personnes détenues pour des infractions bien définies.

Selon le procureur général près la cour d’appel du Maniema, Albert Nkashama Tshienda-Bitekete, cette grâce n’est pas accordée à la catégorie des condamnés pour « violences sexuelles, corruption, concussion, assassinat, meurtre, vol à main armée, trahison, association des malfaiteurs, détention illégale d’armes de guerre, toute infraction contre l’autorité de l’Etat et l’intégrité du territoire, crime de guerre, crime contre l’humanité, crime de génocide ».

Après la constitution d’une commission pour examiner les dossiers des condamnés, 33 civils, 6 militaires et policiers ont bénéficié de cette mesure.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (64)
FARDC (61)
Beni (33)
FCC (28)
Djugu (28)
Unpc (27)
Ituri (26)
Ceni (25)
Lamuka (24)
Léopards (23)
ADF (22)
Sécurité (22)
Kinshasa (21)
JED (21)