Spoliation du camp militaire de Katindo à Goma, les conservateurs se rejettent la responsabilité

Tous les responsables des titres immobiliers de la ville de Goma qui ont défilé mercredi 13 février devant la cour militaire, se sont rejetés la responsabilité sur l’existence d’un document physique déterminant les limites du camp de Katindo, au Sud-Ouest de la ville dans la commune de Karisimbi.

Il s’agit des conservateurs des titres immobiliers de la commune de Goma et de Karisimbi.

La question posée sur l’existence d’un certificat d’enregistrement octroyant à l’armée cet espace n’a pas eu de réponse probante de la part du responsable des titres immobiliers de la commune de Karisimbi. Kakule Achille est resté muet quelques instants, avant de confirmer que ledit document pourrait encore exister dans le reste de lot des dossiers à la division des titres immobiliers de Goma.

De son côté, le chef de division des titres immobiliers de la commune de Goma, affirme avoir remis et transmis tous les dossiers cadastraux aux services des titres immobiliers de la commune de Karisimbi pendant la scission.

Au regard de cette contradiction, la cour militaire a décidé pour une descente sur terrain avec les services techniques afin éclairer cette situation et délimiter l’espace du camp militaireKatindi. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (132)
Ebola (73)
FARDC (64)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (37)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
Ituri (25)
Beni (23)
Unpc (22)
JED (21)
ADF (20)
Sécurité (19)
Ceni (19)