Foot- RDC : la LINAFOOT sanctionne FC Renaissance du Congo

La Ligue nationale de football (LINAFOOT) a décidé de sanctionner le football club Renaissance du Congo, à la suite des incidents survenus au terme de son match de dimanche 24 février contre DCMP (0-1), match de la 21e journée du championnat national- Division I.

A l’issue de sa séance extraordinaire tenue ce lundi 25 février à Kinshasa, la LINAFOOT a d’abord homologué le résultat de cette rencontre, avant de sanctionner FC Renaissance :

- l’équipe est condamnée au paiement d’une amende correctionnelle de 20 000 dollars américains et reste suspendue jusqu’à l’apurement intégral de cette amende ;

- l’équipe est sommée de réparer les casses occasionnées par ses supporters ;

- l’équipe perd sa quote-part des recettes ;

- l’équipe est condamnée à jouer ses deux prochains matches à domicile à huis-clos et tenue de payer les frais nécessaires à leur organisation

- l’entraineur principal Papy Kimoto est suspendu préventivement et déféré devant la commission de discipline de la LINAFOOT.

La LINAFOOT a également exigé au DCMP de payer une amende de 1 000 dollars américains pour usage des pétards et violation de la zone neutre.

Par ailleurs, la LINAFOOT déplore la rétention des recettes des matches (AC Rangers-Mont bleu et Renaissance- DCMP) de dimanche 24 février évaluées à près de 3.000.000 FC par le gestionnaire du stade des Martyrs.

« Cette rétention s’est faite par des éléments de la Police nationale commis à la sécurité du stade avec une violation sans mesure sur nos préposés avant de s’emparer de toutes les recettes qu’ils ont acheminés dans vos bureaux sans justification aucune», regrette-t-elle.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner