Ebola : « Si l’épidémie dure encore, ça veut dire que dans la riposte il reste des lacunes » (Oly Ilunga)

Une cinquantaine d’acteurs impliqués dans la riposte contre la maladie à virus Ebola réfléchissent depuis mardi à Goma sur le troisième plan de riposte contre cette maladie. Le but : recadrer la stratégie de riposte contre la maladie à virus d’Ebola qui sévit au Nord-Kivu et en Ituri depuis six mois. 

« Si l’épidémie dure encore, ça veut simplement dire que dans la mise en œuvre il reste des lacunes et nous devons donc continuer à traquer en permanence ces lacunes », a déclaré le ministre de la santé, Oly Ilunga, mardi à Goma à l’ouverture de réunion des acteurs qui luttent contre Ebola.

Le ministre Ilunga estime que ces lacunes ne sont pas toujours liées aux acteurs de terrain mais aussi à l’environnement, au contexte. Il a appelé les conférenciers à contourner ces différentes difficultés et faire le maximum pour casser la chaîne de transmission du virus.  

Malgré ces difficultés, une réduction sensible de la transmission est constatée dans les foyers initiaux du virus, notamment à Beni.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (128)
Djugu (55)
FARDC (50)
FCC (48)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (24)
AFDC-A (23)
Caf (20)
Monusco (20)
CAN (20)