Décrispation politique : Félix Tshisekedi promet la libération des prisonniers politiques dans les dix jours

Les prisonniers politiques et d’opinions seront libérés dans les dix jours, a annoncé le Président Félix Tshisekedi, ce samedi 2 mars à Kinshasa, lors de la présentation du programme d’urgence de ses 100 jours à la tête du pays. Selon lui, cette décrispation politique vise à consolider les acquis de la démocratie.

« Dans les dix jours, je vais prendre une mesure de grâce présidentielle au bénéfice des prisonniers politiques ayant été condamnés par des décisions coulées coulée en force de chose jugée. En même temps, je vais instruire le ministre de la Justice de prendre, dans les mêmes délais, toutes les mesures nécessaires, dans les conditions prévues par la loi, pour une libération conditionnelle de toutes les personnes détenues pour les délits d’opinion, notamment dans le cadre des manifestations politiques avant le élections », a promis le Président Tshisekedi.

Il promet aussi de créer des conditions pour le retour des exilés politiques.

« Dans le même ordre d’idées, je vais œuvrer activement à créer les conditions d’un retour rapide des compatriotes qui se trouvent actuellement à l’extérieur du pays pour des raisons politiques afin qu’ils y exercent leurs activités dans le respect de la loi et des institutions républicaine », a indiqué Félix Tshisekedi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner