Butembo : réouverture du centre de traitement Ebola attaqué par des hommes armés

Le centre de traitement d’Ebola à Butembo, qui avait été attaqué par des hommes armés dans la soirée de mercredi 27 février dernier, est réouvert depuis ce week-end. Le maire de Butembo annonce le déploiement de la police et de l’armée autour des centres de traitement Ebola de cette ville du Nord-Kivu, pour les protéger contre les attaques armées.

Les douze patients confirmés de la maladie à virus Ebola et provisoirement hospitalisés au centre de transit de Katwa ont été transférés au centre de traitement Ebola de Butembo. Selon un communiqué du ministère de la Santé publique, ce centre, qui avait été attaqué par des hommes armés, a été réhabilité afin de permettre la prise en charge adéquate et digne des malades à virus Ebola.

Selon le document, le centre de traitement Ebola de Butembo est désormais géré par le ministère de la Santé, en collaboration avec l’OMS et UNICEF. Avant son attaque, il était cogéré par le ministère de la Santé et Médecins sans frontière (MSF), qui vient de retirer provisoirement son personnel de la ville.

Les travaux de reconstruction du Centre de traitement Ebola de Katwa devraient débuter, rapporte le ministère de la Santé. Ce centre avait également été attaqué et incendié, il y a neuf jours, par des hommes armés.

Désormais, la police et l’armée sont déployées autour de ces centres de traitement Ebola, a annoncé Sylvain Kanyamanda. Selon lui, cette mesure a été prise pour protéger les malades, le personnel soignant et ces sites contre les attaques armées. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner