Les ministres élus députés doivent démissionner (Conseil d’Etat)

Les vingt-huit membres du gouvernement Tshibala ayant opté pour leur mandat de députés nationaux ne peuvent plus continuer à exercer leurs fonctions au sein du gouvernement, a décidé le Conseil d’Etat dans un avis consultatif du vendredi dernier, rendu public lundi 4 mars.

Cette institution avait été saisie par le Premier ministre intérimaire, le vice-premier ministre chargé des Transports et Voies de communication, José Makila, pour savoir si les ministres concernés par des cas d’incompatibilité devaient immédiatement ou pas rendre leur tablier.

José Makila dit prendre acte de cette décision. Il ajoute que les ministres concernés n’attendent que la remise et reprise avec leurs collègues qui seront désignés pour les remplacer.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner