Nord-Kivu : 3 morts dans l’attaque du camp militaire de Kitakandya à Butembo

Trois personnes ont été tuées ce mardi 5 mars dans l’attaque du camp militaire de Kitakandya (quartier Kyaghala/Butembo) par des Maï-Maï, annoncent les FARDC sur le compte Twitter officiel de l’armée.

Parmi les tués l’on compte 1 assaillant et deux militaires loyalistes qui sont tombés sur le champ d'honneur. Un autre Maï-Maï et un militaire FARDC ont été blessés, indique la même source.

« Deux éléments parmi les auteurs de l'attaque contre la base FARDC de Kitakandya ont été capturés. Comme toute personne qui s'aventure sur la voie des groupes armés, ils seront soumis à la loi de la République », promet l’armée.

Les FARDC indiquent que la situation sous contrôle. La circulation reste bloquée par sécurité.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner