Forum des As : « L’agence nationale des renseignements a un nouveau patron »

Revue de presse du mercredi 20 mars 2019

Le changement à la tête des services de renseignement congolais et la guéguerre larvée entre le CACH et le FCC intéressent les médias en ligne de ce mercredi.

Le nouveau chef de l'Agence nationale des renseignements se nomme Justin Inzun Kakiat qui succède à  Kalev Mutond, rapporte Forum des As. Selon ce média, le nouvel homme fort de la place ex-UZB est un « agent » de carrière. "Un pro qui a gravi tous les échelons au sein des renseignements sous ses différentes dénominations (CND, AND, SNIP…)", note Forum des As.

Actualité.cd complète la liste des personnes nommées et cite Mbelu Biosha nommé au poste d'administrateur général adjoint, alors que Jean-Pierre Mbombo dirigera le département intérieur de l'ANR et Kap Tshijik, le département extérieur de l'Agence.

Ce média rappelle que cette ordonnance est la deuxième importante prise par Félix Tshisekedi dans le réaménagement de l'appareil sécuritaire de l’État après le départ de Joseph Kabila du pouvoir.

Cas-info.ca signale que dans ce changement des hommes à la tête de l’appareil sécuritaire, le président de la République avait nommé la matinée un nouveau directeur général à la Direction générale de Migration, en la personne de Papy Mbuyi.

Par ces nominations, selon ce site, Félix Tshisekedi place ses hommes de confiance aux postes-clés liés à la sécurité intérieure du pays.

L’autre sujet traité par la presse en ligne de ce mercredi est le feuilleton relatif aux élections sénatoriales qui continue à révéler ses secrets et à interpeler l’opinion.

C’est le cas de Laprospériteonline.net qui s’interroge jusqu’où irait Félix Tshisekedi dans ce bras de fer avec le FCC.

Selon le site de La Prospérité, après la réunion interinstitutionnelle dont les mesures annoncées sont à l’origine d’une nouvelle brouille entre le FCC et le Cap pour le Changement, le PPRD et la CODE de Jean-Lucien Bussa sont "très fâchés, et mettent Félix Tshisekedi en garde contre toute dérive totalitariste  qui conduirait à une crise institutionnelle superfétatoire", affirme le média.

Ce dernier note cependant que l’UDPS, le parti de Félix Tshisekedi, applaudit de deux mains ces décisions et prévient que l’ère de la surenchère politique est totalement révolue.

Pour sa part, Cas-info.ca qui est revenu sur ces élections sénatoriales, révèle que Gecoco Mulumba a bel et bien voté pour le candidat de l’UDPS Dieudonné Kalonji aux sénatoriales du vendredi dernier.

Selon Cas-info.ca, Gecoco Mulumba a démontré, image à l’appui, comment il a voté : « Je suis un vieux loup, je suis à ma troisième législature. Je sais comment ça s’est passé en 2007 et j’ai pris toutes les dispositions possibles pour ne pas me faire souiller ou me mettre dans le sac des gens qui n’ont pas respecté les consignes du parti”, a déclaré le député Mulumba, cité par ce site.

.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner