Meurtre des trois agents de Kimia Mining à Mambasa : deux suspects aux arrêts

Deux présumés auteurs du meurtre des deux Chinois et un Congolais dans la carrière minière de Biondo la semaine dernière ont été arrêtés à Lolwa dans le territoire de Mambasa par la police, qui a annoncé cette nouvelle samedi 23 mars. Le gouverneur intérimaire, qui revient d’une mission à Mambasa, affirme que les services de sécurités sont activés afin de mettre la main sur tout ce réseau de criminels.  

C’est au cours d’une réunion de sécurité élargie tenue à Mambasa – centre le jeudi, que la Police nationale congolaise (PNC) a fait cette révélation à la délégation conduite par le gouverneur intérimaire, Pacifique Ketha, venue de Bunia.

D’après le commandant de la police à Mambasa, le colonel Prospère Zombo, ses éléments ont mis la main à ces deux suspects lundi dernier au poste de contrôle de Lolwa. Dans leurs bagages, la police a découvert des indices tels que la monnaie chinoise, 3050 dollars américains et trois munitions.

Ils ont directement été retournés à Mambasa–Centre pour audition. L’un des deux est passé aux aveux et a innocenté son compagnon, affirme le colonel Prospère Zombo.

D’après le gouverneur intérimaire, Pacifique Ketha, ce suspect appartiendrait à un gang « bien organisé. » La piste d’une attaque des Mai-Mai Simba est donc écartée dans cette affaire de la mort des Chinois et d’un civil Congolais.

Le 17 mars, un groupe d’hommes armés avait attaqué les installations de la compagnie minière chinoise Kimia Mining, en pleine forêt du territoire de Mambasa.  Deux Chinois et un Congolais avaient été tués. Un important colis d’or et une grosse somme d’argent avaient été emportés par ces assaillants.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner