Corruption aux sénatoriales : plaidoyer pour la poursuite des enquêtes

Le Réseau de Parlementaires africains contre la corruption appelle le procureur général de la République à poursuivre les enquêtes judiciaires sur les allégations de corruption ayant entachée l’élection des sénateurs. Son président, le député Pasy Zapamba, a fait ce plaidoyer, lundi 1er avril, lors d’une conférence de presse à Kinshasa.

« Nous lançons l’appel au procureur de poursuivre les investigations et nous comptons sur les résultats qui proviendront de ce côté-là. Une fois qu’on aura conclu, soit favorablement ou défavorablement, en ce moment-là, on va tendre de plus en plus vers une gestion qui exige de nous tous une redevabilité et une certaine responsabilité », a indiqué le député Pasy Zapamba.

Il a estimé qu’on ne peut combattre la corruption qui s’est institutionnalisée en RDC que par une justice équitable avec des sanctions exemplaires pour toute la société.

Par ailleurs, le Réseau de parlementaires africains contre la corruption salue la décision du président de la République de lever la mesure suspendant l’installation des sénateurs nouvellement élus.

Vendredi 29 mars, le Parquet général a assuré poursuivre sans désemparer ses enquêtes sur les allégations de corruptions dont font l’objet certains députés provinciaux. Toutefois, le procureur général près la Cour d’appel de la Gombe, Pascal Mukonkole, a indiqué que le grand obstacle rencontré par les magistrats instructeurs demeure le refus des députés de collaborer avec la justice.

Dix jours plus tôt, le président Félix Tshisekedi avait suspendu l'installation des sénateurs élus en RDC, et renvoyé sine die les élections des gouverneurs prévues qui étaient initialement prévues le 26 mars. Les députés de son parti, l’UDPS, se sont retrouvés au centre d'accusations de corruption après que le parti a échoué à obtenir des sièges y compris dans les circonscriptions où cela était possible.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner