Beni : une trentaine de civils kidnappés au cours d'une incursion des ADF

Selon la société civile, une trentaine de civils ont été kidnappés ce mercredi matin 3 avril matin à la suite d’une incursion des rebelles ADF dans la localité de Samboko, à l’est de la commune rurale de Oicha, chef-lieu du territoire de Beni.

« C’était à 5 heures du matin aujourd’hui. Ce que nous avons constaté est que, il y a eu 36 personnes civiles emportées et portées disparues, mais aussi des chèvres, des poules emportées. Jusque maintenant leur direction n’est pas encore connue », a indiqué Noella Muliwavyo, présidente de la société civile du territoire de Beni.

Cette dernière appelle les FARDC et la MONUSCO à intensifier des opérations militaires contre les ADF pour pacifier la zone. Elle les invite également à prendre des précautions pour protéger la population civile se trouvant à l’ouest d’Oicha devenu à ses yeux la cible des ADF.

« Nous savons qu’il y a des opérations militaires dans notre zone et ces opérations doivent être effectives et la Monusco, avec sa mission de protéger la population, devra voir comment indiquer les lieux qui sont déjà des cibles de ces ADF », a lancé Noella Muliwavyo.

Les sources militaires ne confirment pas le bilan de 36 civils kidnappés, mais confirme l’attaque de ce mercredi d’une position des FARDC par l’ADF à Chani Chani, un  village proche de Samboko.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner