Kananga: 89 présumés éléments de Kamuina Nsapu libérés lundi

Le ministre provincial de la justice, Célestin Beya, a confirmé lundi la libération des 35 détenus qui s’ajoutent aux 54 autres libérés le week-end dernier à Kananga. C’est la deuxième vague sur un total de 89 prisonniers libérés jusqu’ici dans cette ville.

On compte parmi eux trois femmes. Tous ces prisonniers avaient été arrêtés et accusés de participation au mouvement insurrectionnel Kamuina.

Le ministre provincial de la justice précise que cette libération intervient après l’examen du dossier de chacun d’eux. A la fin de l’examen des dossiers, le ministre Célestin Beya a conclu que les concernés ne sont impliqués ni de loin ou de près aux meurtres et assassinats orchestrés en rapport avec ce mouvement.

Il a été finalement décidé de les libérer pour désengorger la prison de Kananga qui connait un surpeuplement des prisonniers. A ce jour, la prison centrale de Kananga compte 875 détenus alors qu’elle a été construite pour trois cents. 

Le directeur de cette maison carcérale promet que ces libérations vont se poursuivre, en attendant de déterminer le nombre pour la prochaine opération. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner