Fizi : deux policiers morts lors d’une attaque armée des bandits

Deux policiers sont morts étranglés lors d’une attaque armée perpétrée par des bandits non identifiés. Les fait se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche 14 avril dans une carrière d’extraction minière de l’or à Misisi, à l’extrême Sud du territoire de Fizi (Sud-Kivu). Les victimes étaient commises à la garde de ce site, sur réquisition d’un chef du village.

Selon des sources locales, les bandits ont ouvert le feu en rafale sur les policiers. Mais ils n’ont pas atteint les deux policiers en tirant sur eux. Ils se sont alors rapprochés d’eux, et ont ravi leurs armes. Ils les ont étranglés et ont pris fuite, abandonnant derrière eux les deux corps des policiers sans vie.

Le coordonnateur local de la nouvelle société civile congolaise à Fizi, François Kienge, révèle que quatre policiers étaient commis à la garde de ce site minier. Mais deux autres avaient réussi à s’échapper aussitôt pendant les échanges des tirs. L’un d’eux est grièvement blessé.

En décembre dernier, d’autres militaires congolais avaient été abattus dans les mêmes circonstances pendant leur garde d’un carré minier par des bandits armés.

Le chef de parquet militaire de Fizi, le capitaine Amisi, précise que les victimes, sont des policiers des Mines et Hydrocarbures qui étaient chargés de régler les altercations entre les exploitants miniers. 

Le capitaine Amisi ajoute que son équipe a été dépêchée sur place pour s’enquérir de la situation

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner