La prospérité : ‘’Cacophonie à l’Assemblée nationale : la candidature de Lokondo maintenue ou invalidée ?’’

Revue de presse du mardi 23 avril 2019

Les projecteurs de la presse congolaise sont, en grand nombre, focalisés sur l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale prévue mardi 23 avril au Palais du peuple à Kinshasa.

Le premier à braquer son attention sur les activités de la chambre basse du parlement est La Prospérité qui a vécu ce que l’on peut appeler une cacophonie au sein de l’hémicycle du palais du peuple. Le tabloïd s’interroge si la candidature de Thomas Lokondo est maintenue ou invalidée à l’issue du vote de la motion incidentielle du député François Nzekuye.

Ce dernier avait sollicité le rejet de la candidature de l’élu de Mbandaka au motif de son appartenance politique, du reste déclaré, à la majorité parlementaire, rapporte ce média.

Forum des As va plus loin jusqu’à constater que la confusion était totale hier au palais du peuple au point de douter de la tenue effective de cette élection compte tenu du fait qu’il n'y avait encore aucun communiqué officiel confirmant ce vote des membres du bureau définitif de l’assemblée nationale ce mardi.

Au-delà de cette confusion, Le Phare affirme tout de même que le candidat Lokondo est éliminé et sa rivale Mabunda reste candidate unique. Pour le journal, le duel tant attendu entre Jeannine Mabunda et Henri Lokondo, n’aura finalement plus lieu.

Le journal en ligne 7sur7.cd confirme aussi cette nouvelle donne qui a prévalu lundi au palais du peuple et rappelle que le que regroupement politique PALU et Alliés avait par l’entremise de son président Lugi Gizenga, appelé le président du bureau provisoire, à invalider la candidature de Lokondo pour conflit d’intérêt.

Revenant sur ce qu’elle qualifie de cacophonie, La Prospérité évoque le fait que c’est l’initiateur de la motion lui-même qui a laissé entendre à la presse que la candidature de Lokondo a été rejetée, avant de noter curieusement que Thomas Lokondo a confirmé de son conté sa candidature au poste de président du bureau définitif de l’Assemblée nationale.

En attendant de constater si ce vote aura lieu ou non, Actualité.cd fait savoir que l'opposition parlementaire ne participera pas à l'élection des membres du bureau définitif de l'assemblée nationale ce mardi 23 avril. Selon ce média les 15 députés validés n'ayant pas été pris en compte dans la répartition des sièges au bureau définitif, cela a suscité sa colère, elle qui réclame deux postes dans ce bureau.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner