Actualité.cd : « Assemblée nationale-bureau définitif : Henri-Thomas Lokondo jette l’éponge »

Revue de presse du mercredi 24 avril 2019

La dernière tournure qu’a pris le processus de l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale mardi au palais du peuple occupe l’actualité décortiquée par la presse congolaise mercredi 24 avril.

Le député Henri-Thomas Lokondo Yoka prend acte de l’invalidation de sa candidature au poste du président de l’Assemblée nationale, constate Actualité.cd qui cite cette déclaration du candidat : « Ce qui s’est passé, c’est politique. Mais, dans la vie, il faut savoir s’arrêter. Je viens pour vous dire que je m’arrête là. Je pouvais aller loin mais je m’arrête là.», a dit Lokondo, au cours de la plénière de mardi 23 avril 2019.

Un arrêt qui coupe court tout débat et querelle autour du nom qui va occuper le perchoir de l’Assemblée nationale. 

En analysant cette déclaration de l’élu de Mbandaka, Politico.cd conclut pour dire que dans quelques heures, la République démocratique du Congo pourrait connaitre la toute première élection démocratique d’une femme à la tête de l’Assemblée nationale.

Il s’agit pour ce média de Jeanine Mabunda Lioko, challenger de Lokondo, qui va accéder à ce poste important de la présidente de l’Assemblée nationale. Elle est restée la seule candidate à la présidence du bureau définitif, précise le site d’informations.

Cela fait dire au journal L’Avenir que le ticket FCC-CACH est véritablement bien parti pour récupérer finalement la direction de cette grande institution de la République.

Le tabloïd y met tout de même un bémol en affirmant que la victoire de la coalition FCC-CACH, qui se profile à l’horizon, aura probablement une saveur maussade pour ceux qui aiment la bataille électorale qui intervient généralement entre Majorité-Opposition.

Et le média de commenter ce plébiscite en perspective de Mabunda par ce célèbre proverbe qui dit : « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ». Ce dernier n’empêche pas L’Avenir de conclure que c’est la liberté d’expression. C’est aussi cela la beauté de la démocratie.

Félix Tshisekedi à Kisangani

L’autre sujet commenté par les médias, c’est l’annonce faite par le Président de la République de nommer un premier ministre dans quelques jours

Actu30.info qui suit la tournée du Président de la République rapporte que cette annonce est faite à partir de la ville de Kisangani où séjourne le chef de l’Etat depuis mardi.

De son coté, Congoprofond.net note que F. Tshisekedi est à Kisangani pour inaugurer plusieurs infrastructures routières, parmi lesquelles deux ponts jetés sur les rivières Lubunga et Wanyarukula.

Cette visite du Président Félix Tshisekedi est suivie également par Cas-info.ca qui souligne qu’au cours de son adresse à la population, le Président de la République a réitéré son engagement à servir la population tout au long de son premier mandat au sommet de l’Etat.

« Notre pouvoir va servir le peuple d’abord. Nous allons travailler pour vous comme vous nous avez choisi », a déclaré Félix Tshisekedi, rapporte ce site.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner