Reprise des activités au tribunal de Tshimbulu, après trois ans d’arrêt

La Commission Justice et paix de l’archidiocèse de Kananga a salué jeudi 25 avril la reprise des activités du Tribunal de grande instance (TGI) de Tshimbulu, qui ne fonctionnait plus depuis près de trois ans.  L’un des membres de cette structure catholique, Me Benoit Ndambi, a cependant invité le Conseil supérieur de la magistrature à s’activer pour l’amélioration des conditions professionnelles des juges commis au TGI/Tshimbulu. 

« Les juges qui ont été affectés au tribunal de grande instance ainsi que le procureur près ce tribunal travaillent vraiment dans des conditions pénibles », a témoigné Me Benoit Ndambi, précisant qu’ils n’ont même pas de papier ni de machine pour imprimer les actes de procédures.

/sites/default/files/2019-04/270419-p-f-kanangame_benoit_ndambi-00.mp3

Joint au téléphone par Radio Okapi, le président de cette juridiction confirme que le TGI/Tshimbulu manque de tout. Il cite entre autres, les frais de fonctionnement, les moyens de mobilité et certains agents qui accusent plusieurs mois d’arriérés. Cette situation, poursuivi-t-il, crée la démotivation dans le chef du personnel.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner