RDC : huit morts lors des combats entre l’armée et des présumés FDLR à Rutshuru

Deux militaires FARDC et six civils, dont trois femmes, ont été tués et plusieurs autres personnes blessées lors des accrochages entre les FARDC et des présumés FDLR, mercredi à Rugari dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Selon les sources locales, la situation reste tendue, ce jeudi 2 mai, dans ce village où soldats et habitants se regardent en chiens de faïence.

Les commerces et toutes les autres activités socio-économiques sont restés fermés ce jeudi à Rugari, où vers 9 heures locales, des tirs ont été encore entendus, indiquent certaines sources civiles locales.

Tout serait parti d’une embuscade tendue, mercredi vers 9 heures, contre un convoi des FARDC par des présumés FDLR au Nord de Rugari. Deux militaires ont été tués.

Dans la même soirée, six civils auraient été tués en représailles par des militaires, selon les mêmes sources.

Seulement, le porte-parole de la 34èmerégion militaire, le major Ndjike Kaiko contacté par Radio Okapi, a confirmé les deux morts dans les rangs de l’armée ainsi que les blessés. Mais, il a démenti les allégations de représailles contre les civils.

« L’embuscade qui nous a été tendue hier à Kakomero a été tout de suite déjouée. Les forces loyalistes déplorent deux de nos éléments qui ont succombé à leurs blessures. L’ennemi nous a attaqués dans la population, avec la complicité de cette dernière, en pleine agglomération. Nous sommes une armée professionnelle, nous avons tout fait pour minimiser les dégâts collatéraux », a affirmé le major Ndjike Kaiko.

Selon toujours des sources locales, quelques habitants auraient été interpellés par l’armée, laquelle interdirait à ces derniers d’enterrer leurs morts. Ce qui aurait fait monter la tension d’un cran dans le village.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner