Masisi : 2 civils tués dans les affrontements entre miliciens à Buabo, Showa et Kibirangiro

Deux civils ont été tués, 4 autres blessés et des centaines d’autres ont fui leurs villages à la suite des affrontements qui ont opposé dimanche 12 mai les miliciens de la coalition APCLS-Nyatura aux NDC/Rénové dans les localités de Buabo, Showa et Kibirangiro.

La société civile locale accuse l'armée d'avoir appuyé les NDC/Rénové de Guidon qui combattaient l’APCLS de Janvier. Ce que dément le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2.

« Les forces armées en connivence avec un quelconque groupe armé, c’est inconcevable. Et parlant des affrontements auxquels vous faites allusion, lorsque les bandits s’entretuent entre eux ça les fragilise et cela permet aux Forces armées de les traquer. Hier, à partir de Masisi centre nous avons fait un travail. Les tirs que vous avez observés allaient dans tous les sens. Que ce soit du côté NDC que ce soit celui de l’APCLS », a réagi le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2, le major Ndjike Kaiko.

La population de ces villages a fui ces affrontements qui durent depuis près de 7 jours entre les deux coalitions.

L’administrateur du territoire de Masisi, Cosmas Kangakolo, affirme qu’au bureau du territoire il y a déjà des centaines de familles de ces déplacés. Il plaide pour l’implication des « autorités à tous les niveaux pour stabiliser cette zone ».  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner