Masisi : des villages désertés après affrontements entre Mai-Mai APCLS et NDC Rénové

Au moins quatre villages sont vidés de leurs habitants dans la partie ouest du chef-lieu du territoire de Masisi au Nord-Kivu. La zone a été, toute la journée de jeudi, le théâtre des affrontements entre la milice APCLS de Janvier Kalahiri et le NDC/Rénové de Guidon Muyisa. La situation reste volatile, ce vendredi 10 mai dans cette zone, où les deux groupes renforcent leurs positions dans les villages qu’ils occupent, selon des sources locales.

Les affrontements entre les deux groupes Mai-Mai ont commencé, jeudi vers 5 heures du matin dans le village Shoa, en secteur Osso-Banyungu. Selon un notable local, l’APCLS a repoussé l’attaque du NDC-Rénové.

Dans sa retraite, ce dernier a pris d’assaut le village voisin de Loashi, alors que c’était le jour du marché. Dans la débandade, plusieurs marchands ont perdu leurs marchandises, alors que le village lui-même a été complètement pillé, indiquent des sources locales.

Tous les habitants de Loashi et autres villages environnants ont dû fuir leurs localités. Les uns sont allés vers Masisi-centre, d’autres à Bukombo ou encore à Nyabiondo.

Certaines sources locales accusent l’armée d’avoir appuyé les combattants du NDC Guidon lors de ces affrontements avec l’APCLS. Ce que démentent les responsables militaires dans la zone.

Un chef coutumier d’Osso affirme, quant à lui, que les FARDC sont restés neutres dans ce conflit qui oppose déjà depuis des années les deux milices dans la région.

Le NDC-Rénové aurait installé sa base à Loashi, alors que les combattants de l’APCLS seraient à Buabo et à Shoa. Ainsi donc, la situation reste encore très volatile dans la zone, d’après les mêmes sources.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner