Ituri : les leaders de la FRPI réitèrent leur engagement à poursuivre le processus de démobilisation

Les leaders de la milice de Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) ont réitéré, mercredi 15 mai, leur engagement à poursuivre le processus de démobilisation suspendu depuis plus de trois mois. Lors de l’échange qu’ils ont eu au village Kamatsi, avec le coordonnateur du Mécanisme national de suivi (MNS), ils se disent lassés de vivre dans le maquis et veulent désormais servir sous le drapeau.

Tous les leaders du groupe armé FRPI sous le commandement de Mbadu Adirodu et une centaine de miliciens armés ont fait le déplacement à Kamatsi pour rencontrer l’émissaire du chef de l’Etat et coordonnateur du MNS, Claude Ibalanky.

Il était accompagné des membres du comité provincial de sécurité de l’Ituri, et la MONUSCO représentée par son cheffe de bureau en Ituri.

Après l’échange à huit clos pendant environ trois heures avec le chef de la délégation, le chef de la milice FRPI a déclaré que lui et ses hommes sont prêts à quitter la brousse pour la pacification du sud d’Irumu après environ 20 ans des conflits armés.

« C’est une joie immense de voir la délégation du chef de l’Etat venir ici. Nous le soutenons pour retour de la paix. Nous voulons saluer le drapeau de la RDC. Nous avons droit à la vie, rester parmi la population comme des citoyens », a indiqué Mbadu Adirodu.

De son côté, Claude Ibalanky se dit satisfait des échanges qu’il qualifie de sincères et fructueux avec l’Etat-major de la FRPI qui augure une nouvelle ère de paix et développement de la région selon la vision du Président de la République.

Pour manifester sa détermination à poursuivre ce processus de paix jusqu’au bout, le leader du groupe armé FRPI Adirodu Mbadu a remis une arme AK-47 au commandant de la 32e région militaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner