Incursion armée à Djugu : plaidoyer pour le renforcement de la présence des militaires

La population du territoire de Djugu dans la province de l’Ituri plaide pour le renforcement des effectifs des militaires dans ce territoire pour sécuriser la population et ses biens, après l’enregistrement de plusieurs cas d’incursions des hommes armés du samedi 25 au dimanche 26 mai.

Selon les sources locales, au cours de ces incursions d'hommes armés, un enfant a été blessé par balle et plusieurs biens de la population ont été emportés par ces assaillants.

Alfred Bongwalanga, l’administrateur de ce territoire, affirme que cette situation vient accentuer « les déplacements des habitants de ce territoire qui fuient vers des zones plus sécurisées ».

Dans la nuit du dimanche à ce lundi 27 mai, raconte-t-il, deux assaillants munis d’armes à feu ont été aperçus non loin d’un poste de la police à Djugu-centre, chef-lieu du territoire. Alertés, les policiers présents ont ouvert le feu contre ces hommes, affirme Alfred Bongwalanga.

Il s’en est suivi un échange des tirs entre les deux parties pendant près de dix minutes.

Par ailleurs, quatre autres assaillants, munis d’armes à feu ont fait irruption au domicile du chef du village Dada dans la chefferie de Bahema Nord. Après l’avoir menacé de mort, ils ont emporté tous ses biens de valeur.

Ces hommes armés ont aussi été signalés au village Saio-Kafumu, localité qui se trouve sur la colline Rhoo, non loin du village Joo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner