Isangi : les fonctionnaires partis toucher leurs salaires à 125 km de la ville, les services publics paralysés

 

Les activités des tous les services publics de l’État sont paralysées dans la cité d’Isangi depuis lundi 27 mai. Les écoles publiques de la cité d’Isangi, d’Imbolo et de Yangambi ne fonctionnent pas faute d’enseignants, y compris les autres services de l’Etat tels que les hôpitaux, les centres de santé, l’administration territoriale et même la police.

Tous les fonctionnaires se sont rendus à Kisangani, situé à 125 km d'Isangi en aval du fleuve Congo, pour toucher leurs salaires d’avril et mai 2019.

La Rawbank qui les paie d’habitude sur place à Isangi n’a pu le faire cette fois-ci pour des raisons d’ordre sécuritaire, explique Maurice Abibu Sakapela le vice-gouverneur de la province de la Tshopo. Le président de la société civile locale, Joseph Bassay estime pour sa part que la banque provoque elle aussi le mécontentement des fonctionnaires lorsque ces agents ne paient parfois qu'une demi-journée quand ils se déplacent de Kisangani vers Isangi pour effectuer la paie.

« C’est à cause de cela qu’un policier mécontent avait tiré en l’ air en mars dernier pour exiger aux agents payeurs de continuer à payer alors qu’ils tentaient de retourner à Kisangani », a souligné Joseph Bassay.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner