Bunia : 13 morts dans des affrontements entre FARDC et hommes armés à Kpandroma

Treize personnes ont été tuées mardi 25 juin, lors des affrontements entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et les hommes armés à Kpandroma et sa périphérie en secteur de Walendu Pitsi dans le territoire de Djugu (Ituri), indique la société civile locale.

Elle rapporte que quatre personnes identifiées comme des civils ont été tuées par des FARDC à Sesedu à 12 km de Kpandroma. Trois autres corps ont été aperçus à Kpandroma centre. Du coté des forces loyalistes, il y a six morts : deux lieutenants et quatre sergents.

Mais l’armée n’a pas confirmé ce bilan. Son porte-parole, le lieutenant Jules Ngongo affirme que les opérations militaires sont en cours dans la région et que le bilan n’est pas encore disponible.

C’est vers 11 heures que l’armée a lancé l’assaut contre les positions des personnes armées, vers l’aérodrome de Rethy à l’entrée du centre commercial de Kpandoma, à 110 km au Nord de Bunia.

Les affrontements se sont déroulés jusqu’au soir entre les deux parties. Des sources concordantes renseignent que les assaillants ont été repoussés par l’armée à partir de Terali en chefferie de Mokambo jusqu’à Kpandroma en territoire de Djugu.

Toute la population de Kpandroma a fui dans les villages périphériques. Les activités sont également paralysées : boutiques, marchés et écoles sont fermés.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires