Les arrêts de la Cour constitutionnelle invalidant plusieurs députés relancent le débat sur le dysfonctionnement de la justice en Rdc

 

Les arrêts de la Cour constitutionnelle sont passés au crible critique de diverses personnalités politiques et judiciaires. Juristes, députés nationaux invalidés, politiques et églises analysent la portée de ces arrêts. Le magazine Droits et Citoyenneté se penche sur ces arrêts qui continuent à défrayer la chronique dans les salons politiques et à la Cour constitutionnelle.

 Rappelons que ces arrêts rendus dernièrement dans le cadre du contentieux des résultats des élections législatives nationales du 30 décembre 2018 ont troublé l’ordre public.  A la suite de la clameur publique, une chambre spéciale a été constituée afin de corriger les erreurs matérielles décelées.

Quelle est la portée de ces arrêts face à la loi ? Que dit celle-ci à propos ? Pourquoi les arrêts de la Cour constitutionnelle, juridiquement inattaquables, viennent d’être attaqués ? Quelle solution à ce tôlé ?

Le magazine de promotion de vos droits et devoirs aborde cette problématique avec le magistrat Leopold Nkondaloko, conseiller à la Cour d’appel de Matadi et docteur en droit public.

Ce magazine est réalisé par Jeef NGOY MULONDA.

Bonne écoute

/sites/default/files/2019-07/020719-droitscit-portearretscourconstweb.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (151)
Ebola (124)
Djugu (57)
FARDC (52)
Léopards (50)
FCC (48)
Beni (37)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (25)
Caf (23)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
Kinshasa (19)