Cherubin Okende à Tshisekedi : « Un Président ne doit pas accepter que les arrêts iniques soient exécutés à son nom »

« Toutes les décisions de justice, suivant notre constitution, sont exécutées au nom du Président de la République. L’épreuve aujourd’hui pour Félix Tshisekedi, c’est de se dire s’il peut cautionner qu’en son nom des arrêts iniques soient exécutés. Un Président de la République, un magistrat suprême ne doit pas accepter que les arrêts iniques soient exécutés à son nom », a lancé Cherubin Okende, l’un des députés réhabilités par la Cour constitutionnelle. Selon lui, tous les députés invalidés par la Cour constitutionnelle devraient être réhabilités.

En fait, la Cour constitutionnelle a publié jeudi 4 juillet tard dans la nuit, la liste définitive des députés nationaux et des sénateurs. Elle a rendu son arrêt unique, qui résume les arrêts sur la rectification des erreurs matérielles. Elle a promis de notifier sa décision à la   CENI, aux concernés et de publier cette liste définitive au journal officiel.

Les députés validés de la plateforme politique de l’opposition Lamuka se disent satisfaits du combat mené à la Cour Constitutionnelle. Cependant, ils continuent à décrier l’administration de la justice congolaise.

Chérubin Okende met « le chef de l’Etat, au nom de qui sont rendues toutes les décisions de justice, devant ses responsabilités ».

/sites/default/files/2019-07/01._050719-p-f-kinshasareactionspublicatoncherubinokende-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner