Maniema : les perroquets gris menacés d’extinction dans les forêts de Bikenge

Les perroquets gris sont menacés d’extinction dans les forêts abreuvoirs de Bikenge au Maniema, a dénoncé dimanche 7 juillet un ancien député provincial, Corneille Kalume Kilimunda. Selon lui, il y a des personnes non connues aux villages parlant le Lingala [une des quatre langues nationales de la RDC], mais qui vivent de la cueillette, de la pêche et de l’exploitation de l'espèce rare qu'est le perroquet gris.

« Ce sont les gens qui exploitent les perroquets depuis longtemps. Avec l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), nous avons remis dans la nature, 1 645 perroquets gris, des perroquets les plus intelligents en Afrique. Cette espèce, vous ne la trouvez qu’en Afrique du Sud et au Gabon, mais l’abreuvoir se trouve à Mikenge », a indiqué Corneille Kalume.

Il dit s’étonner que les gens mangent et vendent des perroquets en toute impunité.

« Les natifs sont en dehors de la forêt et elle est occupée par des ‘’étrangers’’. Quand les natifs veulent y entrer, ils sont pourchassés avec des armes blanches, dont les machettes », a déploré l’ancien député provincial.

Il a demandé à l’Etat congolais de démanteler ce réseau et de protéger les forêts de Mikenge.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner