Ituri : 4 civils tués par les assaillants dans le secteur de Banyali-Kilo

Quatre civils ont été abattus par des assaillants, en l’espace d’une semaine, dans le secteur de Banyali-Kilo en territoire de Djugu. Le chef de cette collectivité déclare que le dernier cas enregistré est celui de deux personnes tuées à coup de machette, samedi 13 juillet, au village Bakonde, situé à 60 km au Nord-Ouest de Bunia. D’après lui, ces hommes armés profitent de l’absence des forces de l’ordre dans certains coins pour commettre ces crimes.

Le chef du secteur Banyali-Kilo, Innocent Madukadala, indique que ces assaillants dont l’identité et l’effectif ne sont pas connus, ont fait irruption, au domicile de ces deux habitants du village de Bakonde. L’un avait 24 ans et l’autre 40.

Innocent Madukadala indique que ce village est presque vidé de ses habitants à cause de l’insécurité qui y règne.

Selon des témoins, l’une des victimes a été décapitée, l’autre avait le bras droit mutilé. Le chef de Banyali-Kilo estime que ces assaillants s’infiltrent dans des zones où il n’y pas des militaires FARDC pour commettre ces forfaits.

Le mercredi dernier, deux autres personnes ont été sauvagement abattues dans le groupement Mame-Maliyakizungu, où des cases ont également été incendiées.

L’Armée est consciente de cette situation, affirme son Porte-parole en Ituri. Le lieutenant Jules Ngongo indique que la hiérarchie s’emploie « pour pallier le problème de déficit des militaires dans certaines zones encore sous menaces des assaillants ».   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner