Sud-Kivu : le gouverneur appelle la population au lavage des mains pour prévenir Ebola

Après un cas de la maladie à virus Ebola déclaré dans la ville de Goma (Nord-Kivu), le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabije, invite toute la population à se laver les mains, afin de prévenir la maladie dans sa province. Lors d’u point de presse organisé mardi 16 juillet à Bukavu, il a indiqué que le Sud-Kivu n’a jusque-là enregistré aucun cas de virus Ebola.

« Nous faisons le travail en termes de prévention. Il y a deux mesures : veiller sur la température et se laver les mains avec du savon. Ce sont des moyens de prévention », a conseillé le gouverneur Ngwabije.

Toutefois, il a relevé le manque d'eau dans certaines cités risque de mettre en mal l’application de cette mesure.

« L’eau est une vraie difficulté. Si dans nos familles, le manque d’eau est un vrai problème, cherchons néanmoins de quoi nous laver les mains. Dans la ville, le problème ne devrait pas se poser avec acuité comme dans les villages, mais nous y travaillons là-dessus et voir comment trouver des mesures idoines et durables », a fait savoir le gouverneur.

Le ministère de la santé a annoncé dimanche 14 juillet dans un communiqué qu’un patient confirmé d’Ebola en provenance de Butembo avait été enregistré dans un centre de santé à Goma et a été pris en charge au Centre de traitement Ebola (CET) de Goma. L’homme, présenté comme un pasteur et âgé de quarante-six ans, a voyagé de Bukavu à Butembo pour une mission d’évangélisation.

C’est notamment à cause de ce cas d’Ebola confirmé à Goma dans le Nord-Kivu, que sa province voisine du Sud-Kivu suscite des appels à la vigilance et à la mobilisation populaire.

Le bureau de coordination de la société civile suggère au gouvernement central de rendre rapidement disponible des vaccins contre Ebola pour le Sud-Kivu.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner