RDC : la taille du futur gouvernement risque d’affecter le budget de l’Etat, selon l’ASADHO

La taille du futur gouvernement risque d’affecter le budget de l’Etat, a estimé mardi 30 juillet, le président de l’Association africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO), Jean-Claude Katende. Il aurait souhaité que l’exécutif national soit composé au maximum de 40 ministres.

« Nous sommes sûrs qu’une grande partie du budget de notre pays sera engloutie dans l’entretien des ministres et vice-ministres », a dit Jean-Claude Katende.

Selon son vœu, ce gouvernement devrait aussi s’ouvrir à d’autres plateformes comme l’Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés (AFDC-A) « qui a beaucoup de députés » et la coalition Lamuka. « À moins que Lamuka elle-même refuse d’y participer », a-t-il souligné.

Le prochain gouvernement sera composé de 65 membres dont 48 ministres et 17 vice-ministres. Le Front commun pour le Congo (FCC), plateforme de Joseph Kabila occupera 42 postes. 23 reviendront au Cap pour le changement (CACH)s.

« 65 ministres et vice-ministres, c’est trop pour un pays qui vient de sortir d’une élection très difficile », a poursuivi Jean-Claude Katende.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner