RDC : sept morts d’Ebola à Mambasa

Trois personnes sont mortes de la maladie à virus Ebola, lundi 5 août, à Mayuano et à Lolwa en territoire de Mambasa, a indiqué mardi Franklin Yakani, l’administrateur intérimaire de ce territoire de l’Ituri. Cette nouvelle porte à sept le nombre de décès enregistrés en l’espace de quatre jours dans cette entité, a-t-il précisé, ajoutant que l’équipe de riposte travaille d’arrache-pied pour contenir la maladie.

Parmi les victimes, deux personnes sont mortes d’Ebola à Mayuano à 32 km de Mambasa-centre. Il s’agit d’une fille de 20 ans et d’un enfant de trois ans, précise l’administrateur intérimaire. Un autre cas de décès a été enregistré le même lundi à Lolwa à 62 km du chef-lieu du territoire.

Selon la même source, quatre autres cas de décès ont été signalés vendredi 2 août à Mambasa-centre et à Some. « A Mambasa, le même jour, il y avait deux cas confirmés et deux décès également. On a vacciné aussi trente personnes », a poursuivi Franklin Yakani.

L’équipe de riposte vaccine les personnes contactées pour éviter la propagation de la maladie, a-t-il déclaré.

Le coordonnateur de l’équipe de riposte en Ituri, Christophe Shako, a déclaré qu’à Some - qui est considéré comme l’épicentre de la maladie - le vaccin est accordé à toute la population pour contenir Ebola. D’après lui, il était difficile d’identifier les contacts à haut risque, dont certains se dissimulent parmi la population.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner