Kindu : contre Ebola, un collectif de femmes lance une campagne d’observance des mesures d’hygiène

Pour lutter contre les infections, les maladies de mains sales dans les écoles, et ses environs et prévenir l’apparition d’Ebola dans la ville de Kindu, le collectif de femmes secouristes para-ecclésiastiques du Congo a lancé jeudi 8 août au chef-lieu de la province du Maniema, une campagne de nettoyage et d’observance des mesures d’hygiène.

Quelques centaines de femmes issues de ce collectif a marché dans les rues de Kindu pour sensibiliser les habitants de cette ville. Ce collectif dit avoir constaté un manque d’installations sanitaires adéquates dans plusieurs écoles de Kindu. Ce qui expose les élèves et les enseignants aux infections et aux maladies de mains sales.

« Nous sommes décidés à nettoyer et désinfecter quotidiennement les latrines scolaires, déboucher celles qui sont bouchées, vider les fosses septiques remplies et construire d’autres latrines dans les écoles qui n’en ont pas », a expliqué Josée Kyalu Tambwe, coordinatrice nationale du collectif des femmes secouristes et para-ecclésiastiques du Congo. 

L'épidémie d'Ebola sévit dans le territoire de Beni, Nord-Kivu, et une partie de l'Ituri, des provinces proches du Maniema, depuis un an. Selon l'OMS, les cas enregistrés à Beni ont baissé de 40% les deux dernières semaines et aucun nouveau cas n'a été détecté à Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu depuis une semaine.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner