Nord-Kivu : trois membres d’une même famille tués à Kibirizi

Un couple et leur fils ont été tués dans la nuit de mercredi à jeudi 8 août, à domicile, dans la cité de Kibirizi située à une centaine de kilomètres au nord de Goma, dans le territoire de Rutshuru.

Selon des temoins, des hommes armés en tenue militaire ont fait incursion dans une habitation de Kibirizi, tuant sur le coup un couple qui se trouvait dans la maison et leur fils. Au moment de sortir de la maison des victimes, ils ont également tiré sur un autre jeune voisin qui avait assisté à la scène. Ce dernier, grièvement blessé, est admis aux soins à l’hôpital de Kibirizi, rapporte le fonctionnaire délégué du gouverneur sur place.

La société civile locale soupçonne les éléments de la patrouille FARDC d’être responsables de ce triple meurtre. Selon cette source, les soldats auraient commis ce crime pour venger le capitaine Bahati, tué dans une embuscade des Maï-Maï contre le convoi qui allait de Kibirizi à la Rwidi. Quatre personnes ont trouvé la mort dans cette embuscade. Des huit blessés enregistrés au cours de cet incident, deux ont succombé de leurs blessures, jeudi soir.

Alors que l’armée, les autorités administratives et la police locale ont ouvert l’enquête sur dce récent incident, ces évènements accentuent la méfiance entre l’armée et la population civile de Kibirizi, ajoutent des sources locales.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner