Nord-Kivu : des hommes armés pillent un centre de santé à Kibirizi

Le centre de santé de la Communauté baptiste au centre de l’Afrique, (CBCA) de Kibirizi dans la chefferie de Bwito, territoire de Rutshuru a été systématiquement pillé par des hommes armés. Des rebelles rwandais (FDLR) sont mis en cause, ont indiqué des sources locales mercredi 12 décembre, précisant que depuis lors, ce centre ne fonctionne plus.

Tous les médicaments, le matériel médical, dont ceux de la maternité, et plusieurs autres biens, ont été emportés par des hommes armés. Même les malades sous perfusion ont vu leurs sérums arrachés, selon le fonctionnaire délégué du gouverneur à Kibirizi. 

Il était 19 heures locales, quand ces hommes armés considérés comme des FDLR, ont commencé à opérer au centre de santé de la Communauté baptiste au centre de l’Afrique. Après leur forfait, ils se sont retirés en toute quiétude. 

Visiblement, selon le fonctionnaire délégué du gouverneur à Kibirizi, ces assaillants sont venus uniquement pour se ravitailler en médicaments. L’armée, dont le campement est situé à quelque 2 km de Kibirizi, est intervenue, mais en retard. Ce responsable sollicite par ailleurs un renforcement des effectifsmilitaires dans la zone. 

Le centre de santé CBCA a ouvert ses portes ce mercredi, mais aucun malade ne s’est présenté, a expliqué l’infirmier titulaire.

Plusieurs groupes armés opèrent autour de Kibirizi, notamment les FDLR/Foca, FDLR/Rudi ainsi que les Maï-Maï Mazembe.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires