Gratuité de l’enseignement : «L’État doit s’assumer pour que le Président ne soit pas tourné en dérision» (Steve Ditezwa)

Steve Ditezwa, président de l’Association nationale des parents d’élèves et étudiants du Congo (ANAPECO) recommande aux responsables du ministère de l’EPSP de s’assumer pour que la décision de la gratuité de l’enseignement de base soit respectée. Dans une interview à Radio Okapi, il demande aux parents de dénoncer les chefs d’établissement qui ne veulent pas appliquer cette mesure.

« Tout changement est toujours accompagné de résistance. Mais du moment que c’est l’État qui est le pouvoir organisateur de l’éducation, nous osons croire que l’Etat va s’assumer pour que le Président de la République ne soit pas tourné en dérision. Il a pris une grande mesure pour les parents et pour le peuple. Alors quand il y a des personnes qui veulent résister et contourner, les services appropriés vont s’occuper des récalcitrants », a recommandé Steve Ditezwa.

Il demande à l’État d’améliorer les conditions de vie des enseignants pour que la qualité de l’enseignement s'améliore.

« Il faut continuer à relever le salaire des enseignants. Parce qu’il faut investir dans l’homme. Et quand on investit dans l’homme, la qualité suit », estime Steve Ditezwa. 

En plus de la scolarisation des enfants et de la qualité de la formation et de l’éducation pendant les premières 50 années de son existence, l’Association nationale des parents d’élèves et étudiants du Congo (ANAPECO) va aussi s’investir, notamment, dans les questions d’emploi pour les jeunes diplômés.

Steve Ditezwa répond aux questions d’Honoré Misenga Kalala.

/sites/default/files/2019-08/06._280819-p-f-kin_invite_steve_diatezua_president_anapeco.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner