Gestion des fonds alloués à la riposte contre Ebola : Oly Ilunga entendu par la police

Oly Ilunga, ministre honoraire de la Santé, a été entendu mardi 27 août par la police, avec trois de ses anciens collaborateurs "sur la gestion des fonds alloués à la riposte au virus Ebola pendant qu’il était aux affaires", a annoncé à Top Congo, une source de la police judiciaire. Les trois collaborateurs de Oly Ilunga sont en garde à vue.

Contacté par Radio Okapi, les proches du ministre démissionnaire promettent de « réagir incessamment ». 

Ministre de la santé entre 2016 et 2019, Oly Ilunga avait démissionné de ses fonctions le lundi 22 juillet 2019. Dans une correspondance adressée au chef de l’État, il contestait la reprise en main de la riposte contre l’épidémie d’Ebola par le président de la République et de la constitution d'un secrétariat technique pour le suivi de la riposte.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner