Kwango : au moins un enfant dans 1000 ménages souffre de la maladie Konzo à Panzi

Au moins un enfant dans mille ménages souffre de la maladie Konzo, une maladie qui paralyse les membres supérieurs et inférieurs, dans le secteur de Panzi (Kwango), à plus de 600 km de Kinshasa, rapporte Isco, une ONG italienne qui lutte contre la propagation de cette maladie.

Cette maladie est accentuée par la pauvreté qui caractérise les ménages. Le régime alimentaire dans la plupart des ménages reste déséquilibré.

Les malades présentent aussi des signes de malnutrition. La maladie Konzo touche les nerfs de l’individu et provoque principalement la paralysie de ses membres inférieurs. Le sujet atteint a les membres déformés et éprouve des difficultés pour marcher.

Au moins trois territoires de la province du Kwango sont touchés par la maladie Konzo:  Kahemba, Feshi et Kasongo-Lunda.

Selon des sources médicales, la maladie Konzo est liée à la consommation permanente du manioc amer contenant du cyanure.

Ces maniocs sont très répandus dans la région.

Déjà à la fin du mois de juillet, le chef de Division provinciale de la santé de Kwango, Pierre Mwela indiquait que douze zones de santé sur les quatorze que compte cette province sont touchées par cette maladie.

Konzo est une maladie qui est apparue depuis plusieurs décennies au Kwango. Elle connait une recrudescence, à ce jour, à cause de la malnutrition chronique dans cette province, affirmait Pierre Mwela.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner