RDC : l’OMS appelle à mobiliser plus de moyens pour stopper l’extension de la rougeole

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à passer à la vitesse supérieure et mobiliser plus de moyens pour stopper l’extension de l’épidémie de la rougeole en RDC. Lors d’une réunion tenue mercredi 28 août avec les différents partenaires de santé, le représentant intérimaire de l’OMS en RDC, Dr Deo Nshimirimana, indique que l’épidémie de la rougeole touche toutes les 26 provinces du pays depuis le début de l’année et a déjà occasionné 3 117 décès.

Dr Deo Nshimirimana ajoute que 161 397 cas suspects sont documentés depuis le début de l’année.

Selon lui, cette épidémie de la rougeole a été confirmée dans 179 zones sur les 519 que compte le pays.

Les causes sont notamment des couvertures vaccinales de routine trop faibles, entre autres, ajoute Dr Deo Nshimirimana.

« Nous devons absolument passer à la vitesse supérieure en mettant tous nos efforts ensemble, avec des engagements concrets, pour stopper l’extension de l’épidémie et commencer des campagnes préventives de qualité », a insisté le Dr. Nshimirimina.

Pour sa part, le coordonnateur humanitaire adjoint en RDC, Julien Hareneis a aussi pris part à la réunion avec les partenaires de santé.

Il a également appelé à un engagement plus large des parties prenantes ainsi qu’aux efforts concertés des autorités du pays à tous les niveaux, pour une meilleure appropriation de la réponse contre la rougeole en République démocratique du Congo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner