RDC : Justicia ASBL accuse la CENI « de chercher à effacer des données dans les machines à voter »

L’ONG congolaise Justicia ASBL accuse la CENI de « vouloir effacer les archives des dernières élections contenues dans les machines à voter ». Cette structure basée à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga a fait cette dénonciation dans un communiqué de presse publié mercredi 4 septembre.

Timothée Mbuya, coordonnateur de Justicia ASBL affirme avoir des preuves. Il cite notamment le déploiement à travers le pays de plus ou moins 300 agents de la CENI.

Vous pouvez l’écouter dans cet extrait :

/sites/default/files/2019-09/01._050919-p-f-kin_me_timothe_mbuya_ong_justicia_asbl-00.mp3

Une source au sein de la CENI, réagissant sous couvert de l’anonymat, rejette ces allégations. D’après elle, il s’agit plutôt d’une mission qui a pour but de faire l’inventaire physique de tout le matériel de la CENI à travers le pays.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner