RDC : environ 900 miliciens FRPI pré-cantonnés à Azita

Environ neuf cents miliciens du groupe armé FRPI ont déjà rejoint le site de pré-cantonnement d’Azita, proche de Gety en chefferie de Walendu Bindi au sud d’Irumu. Selon le chef de bureau de STAREC en Ituri, les négociations sont en cours entre le gouvernement et les leaders de cette milice sur leur cahier des charges avant de passer à la phase de cantonnement pour la démobilisation de ces combattants.

Depuis environ un mois, les miliciens de la FRPI rejoignent progressivement le site de pré-cantonnement d’Azita, à 5 kilomètres de Gety. Le chef de bureau de STAREC en Ituri, Jean Marc Mazio, précise qu’environ 900 miliciens sont déjà enregistrés sur 1500 attendus, tels qu’annoncés par leurs leaders.

Ces derniers procèdent à la sensibilisation de certains miliciens dubitatifs. Ils parcourent des villages pour les persuader à rejoindre le site.

Jean Marc Mazio se dit satisfait de l’évolution du processus. Selon lui, la phase de négociation a déjà commencé entre le gouvernement et les responsables des FRPI. Les deux parties discutent sur le cahier des charges de cette milice, qui exige notamment l’amnistie et l’octroi de grades à certains leaders qui veulent intégrer l’armée.

Cette étape va permettre de passer à la dernière phase de désarmement et démobilisation de ce groupe armé. La même source précise qu’une équipe de STAREC s’était rendue dans les territoires de Mahagi, d’Aru, de Mambasa et d’Irumu pour identifier le site de cantonnement de ces miliciens.

Le rapport de cette mission est déjà soumis au gouverneur et sera ensuite harmonisé avec les leaders du groupe armé FRPI, poursuit Jean Marc Mazio.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner