Bene M'poko : « Il n’y a pas eu de morts parmi les ressortissants congolais pendant les violences en Afrique du Sud »

Bene M'poko, ambassadeur de la RDC en Afrique du Sud a affirmé ce mardi 10 septembre à Radio Okapi qu’aucun ressortissant congolais n'a été tué  pendant les violences xénophobes qui ont récemment éclaté en Afrique du Sud.  

« Selon le gouvernement sud-africain et la police sud-africaine, il y a eu douze morts dont dix sud-africains et deux immigrants. On ne nous a pas donné la nationalité de ces deux immigrants là. Moi, je me suis intéressé plutôt de savoir si parmi ces deux victimes il y avait des Congolais, on a dit qu’il n’y en avait pas. D’après les estimations, il y a à peu près 300 000 Congolais en Afrique du Sud », a précisé Bene M'poko.

Il a par ailleurs indiqué que le calme était revenu et que la police et le gouvernement sud-africain avaient rétabli l’ordre et la paix.

« L’effet déclencheur des attaques qui ont eu lieu il y a une semaine, les chauffeurs des taxi sud-africains ont affronté un nigérian qu’il accusait d’être trafiquant de drogue. Et ce nigérian a réagi. Il a tiré sur un chauffeur et le chauffeur est mort sur place », rappelle M. M'poko.

Bene M'Poko s’entretient avec Jean-Pierre Elali:

/sites/default/files/2019-09/110919-p-f-kin_invite_ambassadeur_bene_poko-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner