Saccage d’une radio communautaire d’Oicha : un militaire et un civil arrêtés

Deux présumés voleurs des équipements de Radio du peuple d’Oicha ont été arrêtés vendredi 14 septembre à Beni (Nord-Kivu). Il s’agit d’un militaire du bataillon commando nouvellement affecté à Oicha et d’un civil vivant dans cette commune rurale, chef-lieu du territoire de Beni. Les éléments de l’ordre les ont trouvés en possession des deux ordinateurs qu’ils auraient volés lors de l’attaque du 9 septembre au siège de cette radio communautaire.  

Au lendemain de leur arrestation, le militaire présumé voleur a profité de l’inattention d’un des gardes commis à ce cachot pour s’évader.

L’auditorat militaire garnison de Beni-Butembo indique que le policier de garde ainsi que le civil impliqué dans cette affaire ont été transférés à Beni où leur dossier sera instruit.

Par ailleurs, la corporation des médias du territoire du territoire de Beni a levé toutes les mesures de protestation contre le saccage de Radio du peuple, notamment les « journées sans radio », en attendant l’aboutissement des enquêtes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner