Sud-Kivu : la société civile de Bunyakiri pour de nouvelles opérations militaires contre des groupes armés

La société civile de Bunyakiri en territoire de Kalehe (Sud-Kivu) réclame de nouvelles opérations militaires contre des groupes armés étrangers et locaux dont les Raïa Mutomboki qui occupent cette partie de la province. La société civile déplore des actes de tracasseries et pillages des biens de la population civile par ces groupes armés.

Selon les représentants des droits de l’homme à Bunyakiri, le chef de guerre Butachibera est installé à Ngokwe, un village du groupement Mubugu. Sa première position avancée vers Bulambika est à 5km de Karasi où se trouvent les FARDC, la police nationale congolaise et l’ANR.

Dans le groupement de Kalima, Hamakombo, un autre chef de guerre sème la terreur. Ses hommes sillonnent les villages de Tchabunda et Lukanda

Les groupes armés étrangers notamment les FDLR font la loi à Ramba et dans le groupement de Ziralo.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner