La Prospérité : « [Bopeto partout] Kinshasa : Gentiny Ngobila décrète une mobilisation générale ! »

Revue de presse du mardi 24 septembre 2019

Les journaux de Kinshasa commentent dans tous les sens l’annonce de l’opération « Kin Bopeto » (Kinshasa propre) faite par le gouverneur Ngobila.

Le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, donnera le coup d’envoi samedi 28 septembre à l’opération de salubrité de la capitale congolaise, informe La Prospérité. « Désormais, ce sera une opération pérenne qui interviendra tous les derniers samedis de chaque mois, de 8 à 11 heures. Kinshasa, à l’en croire, sera transformé en un vaste chantier auquel tous ses habitants d’Est à l’Ouest, du Sud au Nord, sont appelés à apporter leur soutien à la lutte sans merci contre l’insalubrité », poursuit le quotidien.

Au total, M. Ngobila estime que, sans cet éveil de conscience collective, les 9.000 tonnes de déchets déversés par jour risquent de refermer les Kinoises et Kinois dans le piège, pourtant, prévisible des maladies contagieuses et des conséquences incommensurables.

En effet, « La salubrité d’abord ! », s’exclame Forum des As. Dans le triste record de paradoxes qu'aligne la RDC, « on connait le plus emblématique. A savoir un pays fabuleusement riche à la population proverbialement pauvre. A Kinshasa miroir du pays, il en est un autre tout aussi interpellateur. En l'occurrence, un peuple connu pour son élégance vestimentaire, son goût raffiné mais qui vit dans un environnement insalubre », déplore le journal.

« Nous ne pouvons pas continuer à vivre dans la crasse », déclare Gentiny Ngobila à la Une du quotidien. Dans une démarche holistique, le gouverneur de la ville de Kinshasa bat le rappel des troupes pour la réussite de l'opération "Kinshasa Bopeto". « Le samedi 28 septembre 2019 sera une grande date dans les annales de la ville de Kinshasa (...) Tout est fin prêt, apprend-on, pour que ce grand événement soit à la hauteur de ce qu'il représente aux yeux des Kinoises et Kinois. La commune de Bandalungwa accueillera le go de ce grand événement », précise le tabloïd.

Actualite.cd précise que l’opération de ramassage des véhicules abandonnés débute ce samedi 28 septembre à Kinshasa. « Il y aura déjà ce premier ramassage. Nous ne pouvons pas prétendre ramasser tous les véhicules abandonnés. Nous en avons en stock. Pour les véhicules abandonnés, ils seront emmenés à la sidérurgie de Maluku. Ils seront fondus. On aura assez de fer pour les travaux d’intérêt public », a annoncé Germain Mpundu, coordonnateur de Kin Bopeto, cité par le média en ligne.

Par ailleurs, dans le cadre du programme Kin Bopeto, le gouvernement provincial de Kinshasa va récompenser chaque mois un quartier par commune. « Au total, 24 quartiers par mois vont être primés. La coordination provinciale de Kinshasa l’a révélé au cours d’un échange avec les responsables des médias de Kinshasa en prévision du lancement le samedi 28 du salongo obligatoire tous les derniers samedis du mois dans toutes l’étendue de la capitale », renchérit le média.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner