Bukavu : reprise des cours dans certaines écoles conventionnées protestantes

Lors de leur assemblée générale mercredi 2 octobre à Bukavu, les enseignants du Sud-Kivu ont décidé de suspendre momentanément leur mouvement de grève et de reprendre le chemin de l’école le lundi prochain. Dans certaines écoles protestantes et officielles de la ville, la reprise des cours est déjà effective ce mercredi, après trois jours de grève. 

L’EP Nguba de la coordination protestante 8e CEPAC, située sur la route allant vers la douane Ruzizi I à Bukavu, est l’une des écoles où les enseignants ont repris service lundi, après trois jours de grève décrétée par les écoles conventionnées. Le directeur de l’école dit apprécier leur attitude :

« Le lundi matin, j’ai trouvé la cour de l’école pleine d’élèves et, chose surprenante aussi, presque tous les enseignants étaient à l’école. J’ai demandé aux enseignants de donner cours, comme ils étaient venus. Ils ont répondu aussi : ‘Nous sommes venus donner cours’. Je leur ai demandé : ‘Maintenant, est-ce que vous avez reçu quelque chose du gouvernement ?’ Ils ont répondu qu’ils doivent attendre la matérialisation de la promesse faite par le chef de l’Etat. Ils doivent attendre tout en donnant cours. Et c’est comme ça qu’à partir de lundi, nous avons commencé les cours. Jusqu’à présent, nous travaillons normalement. »

Le directeur de l’EP Nguba dit qu’avec la gratuité, l’école a presque doublé le nombre d’élèves. De 530 élèves en début d’année scolaire, on est passé à plus 900. Il faut un bienfaiteur pour doter l’école d’environ cent pupitres, en attendant l’action du gouvernement.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner