Général Sylvain Ikenge : « La route Mbau-Kamango est ouverte pour les convois militaires et non pour l’usage civil »

Les FARDC interdisent à la population d'emprunter la route Mbau-Kamango, longue d’environ 90 km et située dans le territoire de Beni. Selon le porte-parole adjoint des FARDC, cette route de desserte agricole rouvertes il y a quelques jours, l’est uniquement pour des raisons opérationnelles de l’armée contre les ADF. D’après le général Sylvain Ikenge, cette interdiction qui reste en vigueur jusqu’à la fin de ces opérations, concerne également l’accès de la population de la zone dite Mayongose située à une dizaine des kilomètres au Nord Est de la Ville de Beni.

« Cette route est ouverte pour que les militaires puissent être ravitaillés, pour que les convois militaires puissent l’emprunter et non pour l’usage civil. Donc nous demandons à la population d’attendre que les opérations se terminent et que l’autorité politico-administrative, c’est-à-dire le maire de la ville de Beni, l’administrateur du territoire de Beni puissent leur dire que l’armée a tout sécurisé et que le service de génie a tout arrangé et que la population puisse l’emprunter », a expliqué le général Sylvain Ikenge.

Il poursuit :

« Cette route constitue une partie où doivent se dérouler les opérations puisque l’ennemi est là. Aucun engin ne pourra passer puisque les militaires ont été instruits pour que personne ne puisse utiliser cette route pour une exploitation quelconque. C’est une zone opérationnelle occupée par l’ennemi, cette zone n’est pas encore nettoyée », ajoute le général Sylvain Ikenge.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner