Beni : 3 civils tués lors d’une attaque attribuée aux ADF à Mukoko

Une nouvelle attaque attribuée aux rebelles des ADF a été signalée tôt lundi 14 octobre à Mukoko, sur la route de Eringeti, à plus ou moins 10 kilomètres de Oicha. Le bilan fait état de trois morts et deux blessés. 

Cette énième attaque intervient au moment où l’armée annonce la traque contre les ADF dans la région de Beni. 

Les sources administratives et sécuritaires locales affirment que l’attaque de la localité de Mukoko a eu lieu aux environs de 06 heures et demie. A en croire ces sources, ces rebelles, qui, visiblement voulaient se ravitailler, ont attaqué une camionnette chargée des vivres à destination de Oicha au niveau de cette localité qui se trouve sur la route principale.

Le bilan fait état de trois personnes tuées, et deux autres blessées par balles. 

A la suite de cette attaque, « la circulation s’est arrêtée sur l’axe Eringeti-Oicha » renseignent les mêmes sources locales, ajoutant que « les FARDC seraient à la poursuite de ces assaillants. » 

En attendant que ces opérations de ratissage prennent fin, une colonne d’engins a été observée aux deux extrêmes de cette localité, notamment à Oicha et Eringeti, ajoute une source de la société civile. 

Cette attaque a occasionné la paralysie des activités sur cet axe.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner