Beni : le maire de la ville invite la population à s’assurer de l’état sanitaire des gens qui viennent d’autres zones

« Chaque fois qu’il y aura quelqu’un qui viendra d’une zone de santé en dehors de la ville de Beni, que nous soyons en même de nous assurer de son état sanitaire », a recommandé ce mardi 15 octobre Nyonyi Bwanakawa, maire de la ville de Beni. L’autorité urbaine interpelle sa population à redoubler de vigilance quant à la maladie à virus Ebola.

Selon lui, la ville de Beni a totalisé vingt jours sans enregistrer un nouveau cas de la maladie à virus Ebola.

Le nouveau cas qui a été enregistré le weekend dernier est un malade malade venu de Luemba. Il a été identifié au quartier Butili, dans la partie Nord-ouest de la ville.

Pour le maire de la ville de Beni, vingt jours ou plus sans enregistrer un cas suspect de la maladie à virus Ebola ne signifie pas la fin de la maladie. D’où la nécessité pour la population de rester vigilante.

« Et au cas où la personne est malade, conduire si rapidement le malade au niveau d’un centre de santé pour la prise en charge. Et si le cas s’avère positif, répertorier les cas contacts trouvés autour de cette personne et les présenter auprès des équipes de la riposte pour vaccination ou pour la prise en charge. Ça va nous permettre que d’ici la fin du mois, nous soyons exempts, que la zone de santé de Beni soit exempte de tout cas de la maladie à virus d’Ebola », a affirmé Nyonyi Bwanakawa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner