Haut-Katanga : la population appelée à observer les mesures d'hygiène pour éviter « les maladies des mains sales »

Le ministre provincial de la santé dans le Haut Katanga, Joseph Nsambi Bulanda demande à la population d’observer les mesures d'hygiène pour éviter les maladies dites des mains sales. Il a lancé cet appel ce mardi 15 octobre à l’occasion de la journée mondiale de lavage des mains.

Dans un message adressé à la population, le ministre provincial de la santé demande que les mesures d'hygiène soient observées pour éviter les maladies dites des mains sales, dont le choléra et certaines maladies diarrhéiques, et qui peuvent conduire à la mort. 

« Les maladies diarrhéiques sont la deuxième cause la plus courante de la mortalité des enfants de moins de 5 ans. Et plusieurs études ont révélé que le lavage correct des mains réduit de plus de 40% les maladies dites des mains sales », fait remarquer Joseph Nsambi Bulanda.

Pour lui, le lavage des mains est un geste simple, efficace, et moins coûteux, qui peut sauver des vies.  Mais il prévient les habitants de la province du Haut-Katanga :

« Se laver les mains avec de l’eau uniquement ne protège pas du tout. Mais se laver des mains avec de l’eau courante en utilisant du savon ou à défaut la cendre, permet d’éliminer les microbes et protéger la santé ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner