Crash d’un avion au Sankuru : les premiers corps ramenés à Kananga

 

Les premiers corps, qui avaient été inhumés à Okoto au lendemain de la découverte des débris de l’avion assurant la logistique de la présidence de la République, ont été exhumés et ramenés à Kananga mardi 15 octobre en fin de journée à bord d’un hélicoptère de la MONUSCO.

Une délégation composée notamment du ministre de la Défense, Aimé Ngoy Mukena, et du vice-ministre de Transports, Jacques Yuma, est arrivée le même mardi à Kananga. Elle doit se rendre ce mercredi dans la matinée sur le lieu du crash.

Le service de communication de la présidence de la République congolaise a confirmé mardi que les débris de l’avion découverts près du village Okoto dans le territoire de Kole au Sankuru étaient ceux de l’Antonov opéré par la force aérienne pour la logistique présidentielle, dont on était sans nouvelles depuis jeudi dernier.

Par ailleurs, le chef de l’Etat, Felix Tshisekedi, a rendu visite mardi soir à Kinshasa aux familles de deux de ses collaborateurs qui avaient embarqué à bord de l’avion qui s’est écrasé. Il s’agit de Patrick Mukadi et de Dipanga Divioka, dit Marechal, le chauffeur du président, selon les services de presse de la présidence de la République. On est toujours sans nouvelles de ses collaborateurs du président, indique la même source. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner